La Flandre secouée par un scandale environnemental qui nous concerne tous

La Flandre secouée par un scandale environnemental qui nous concerne tous
05/12/2022 Par acomputer 59 Vues

La Flandre secouée par un scandale environnemental qui nous concerne tous

Les habitants de la commune de Zwijndrecht, et tous ceux vivant dans un rayon de 15 km – soit plus d’un million de personnes- , sont invités à ne plus manger d’œufs provenant de leur jardin. Pour le quotidien De Morgen, cela pourrait devenir l’un des plus grands scandales environnementaux de l’histoire récente de la Belgique.

Jusqu’au début des années 2000, l’usine 3M de Zwijndrecht a pollué les sols qui l’entourent. La société américaine (que l’on connaît pour ses papiers collants et ses post-it) y produisait du PFOS (sulfonate de perfluorooctane), une substance chimique artificielle qui présente des risques pour la santé.

La Flandre secouée par un scandale environnemental qui nous concerne tous

Des chercheurs de l’Université d’Anvers ont trouvé dans les œufs provenant de ce périmètre de 15 km des concentrations en PFOS supérieures aux normes européennes. Selon le Standaard, Thimo Groffen, biologiste à l'Université d'Anvers, qualifie ces résultats de “très inquiétants”.

L’Université d’Anvers publie depuis 2004 des études sur la présence de PFOS à proximité de 3M, mais c’est la première fois qu’elle met en avant un périmètre aussi large, les normes européennes étant récemment devenues plus strictes.