Les défilés Givenchy - Marie Claire

27/01/2023 Par acomputer 373 Vues

Les défilés Givenchy - Marie Claire

Par Alexandra Pizzuto
Partager
Envoyer par e-mail
Vous
Vos destinataires
Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable
Oscillant entre élégance contemporaine et esthétique expérimentale, les défilés Givenchy s’inscrivent dans une histoire stylistique non-linéaire, écrite par des créateurs aux visions singulières.

Manches à volants affriolantes, silhouette cintrée et col affûté : pièce maîtresse du style Givenchy naissant, la blouse Bettina est aussi la première pièce qu’Hubert de Givenchy présente lors de son tout premier défilé en 1952. Il a alors 25 ans et s’apprête à révolutionner les codes de l’élégance contemporaine en offrant aux femmes des vêtements à la sophistication décontractée, à la retenue confortable. Un certain sens du chic en somme, plébiscité par des tenantes du glamour telle qu'Audrey Hepburn et Grace de Monaco, que l’on retrouvera tout au long des présentations et défilés Givenchy, organisés généralement en petit comité jusqu’au retrait de son fondateur, en 1995.Les défilés Givenchy - Marie Claire

Shows effrontés

Car à l’arrivée de John Galliano, alors jeune couturier en vogue, les défilés Givenchy prennent une autre ampleur. Fortes d’une nouvelle impulsion artistique sous le signe de l’exubérance, ce sont les créations elles-même qui font le show, ressuscitant une maison assoupie. Son premier défilé ? “Une mise en scène enivrante et hautement spiritueuse ­à base de saynètes baroques toutes en vert, orange, rose chaton d'Orient et parme comme des cocktails chamarrés !” décrit à l’époque Daniel Light dans les colonnes de Libération.

Vidéo du jour:

Avec en 1996 l’arrivée d’Alexander McQueen, deuxième directeur artistique au patrimoine britannique, c’est une nouvelle révolution qui secoue la noble maison parisienne. Authentiques performances artistiques, les défilés Givenchy se veulent moins un laboratoire de tendances qu’une réflexion provocante sur le monde qui nous entoure. Étranges, parfois dérangeantes, les scénographies avant-gardistes pensées par le trublion britannique font les grands titres de la presse, redéfinissant les contours d’une maison à l’ADN originellement bourgeoise.

Lire aussi :

Noblesse contemporaine

Avec Riccardo Tisci, c’est une nouvelle ère stylistique qui s’ouvre. Sous le joug de l’italien tout juste trentenaire, les défilés Givenchy deviennent l’anti-chambre de best-sellers iconiques, comme le it-bag Nightingale, l’imprimé Rottweiler ou le sweat Bambi, mais aussi des tenues de tapis rouge, les célébrités en vogue adoubant ses précieuses créations. En 2010, Tisci remplace les défilés haute couture par des présentations sur mannequins de bois, afin de mettre plus en valeur l’artisanat et le travail d’orfèvre des ateliers. Il ira même jusqu’à ouvrir l’un des shows au public, lors du défilé anniversaire célébré à New York en septembre 2017. Première femme à la tête de la prestigieuse maison nommée en 2017, Clare Waight Keller ne tardera pas à marquer les défilés Givenchy de son empreinte, leur redonnant leurs lettres de noblesse tout en les inscrivant dans une certaine forme de modernité, tant avec la haute-couture qu’elle contribue à relancer qu’avec le prêt-à-porter.

Défilés printemps-été 2022: Grandeur (et décadence?) chez Givenchy
Pour le printemps-été 2022 chez Givenchy, Matthew M. Williams, designer américain fraîchement arrivé aux rênes de la maison, fait vibrer une onde de choc. Sur fond de rap signé Young Thug, il a présenté à l'Hotel Arena un défilé au propos très contrasté, teinté de références mortuaires.
Haute Couture printemps-été 2020: quelques mots d'amour de Givenchy
Majestueux. C'est le mot qui vient en tête à tout ceux qui posent les yeux sur les silhouettes de filles en fleur du défilé Couture de Clare Waight-Keller pour Givenchy.
Givenchy automne-hiver 2019-2020: un jardin en hiver
Ambiance bucolique pour le dernier défilé automne-hiver 2019-2020 de Givenchy. La directrice artistique de la marque, Clare Waight Keller, a invité ses convives dans le Jardin des Plantes dimanche 3 mars pour présenter cette nouvelle collection aux notes florales.
Ariana Grande, la nouvelle égérie Givenchy
Givenchy a dévoilé les premières images d'Ariana Grande en tant qu'ambassadrisse de la maison française.
Haute Couture printemps-été 2019: la Couture architecturale de Givenchy
Pour la saison prochaine, la géniale directrice artistique de Givenchy nous a proposé de repartir de zéro. Une vision moderne et novatrice de la Couture qui montre tout le talent de Clare Waight Keller.
Défilé Couture Givenchy automne-hiver 2019: noblesse radicale
Pour cet automne-hiver 2019, Clare Waight Keller partage une réflexion sur la bourgeoisie et la vie de château, et fait un clin d’œil à la caste qui a donné ses lettres de noblesses à la Haute Couture.
Le défilé Givenchy Couture automne-hiver 2018-2019
Hommage vibrant rendu au défunt fondateur de la maison parisienne, le défilé Givenchy présentait, avec émotion, sa nouvelle définition de la Haute Couture, entre élégance prodigieuse et pertinente modernité.
#PFW: le défilé Givenchy automne-hiver 2018-2019
Découvrez le défilé Givenchy automne-hiver 2018-2019, en direct de la Fashion Week de Paris.
Le premier défilé Givenchy couture de Clare Waight Keller
Savante conversation entre structure et mouvement, la première collection haute couture de la créatrice britannique pour Givenchy offrait la vision nocturne d'un vestiaire féminin à la pureté opulente. Tour d'horizon en images de ces silhouettes à la grammaire stylistique onirique.
La robe de mariée de Meghan Markle signée Clare Waight Keller pour Givenchy
La robe de mariée de Meghan Markle est une robe française de la marque Givenchy, signée Clare Waight Keller.
Partager
Envoyer par e-mail
Vous
Vos destinataires
Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable

Les défilés Givenchy - Marie Claire