Quels conseils et astuces pour l’entretien de la monstera deliciosa si vous êtes novices en jardinage?

03/12/2022 Par acomputer 382 Vues

Quels conseils et astuces pour l’entretien de la monstera deliciosa si vous êtes novices en jardinage?

Soit sur votre bureau pour assainir l’air et l’ambiance, soit dans le hall de réception d’un hôtel ou d’une entreprise, la monstera deliciosa se pose bien suivant sa taille. Une énorme injustice s’est produite avec cette plante, probablement à cause de la forme de ses feuilles côtelées qui avec un peu plus d’imagination ressembleraient au thorax d’un squelette. Quoique l’association horrible, n’empêche que vous cultiviez votre plante jusqu’au moment où elle dépassera la taille humaine et deviendra presqu’un arbre.Quels conseils et astuces pour l’entretien de la monstera deliciosa si vous êtes novices en jardinage? Quels conseils et astuces pour l’entretien de la monstera deliciosa si vous êtes novices en jardinage?

Où se place la monstera deliciosa parmi les plantes d’intérieur ?

Liens commerciaux

Bien que les plantes vertes d’intérieur ne puissent se vanter de noms remarquables, la monstera deliciosa sera forcément bien mémorisée. Sa gloire n’est pas toujours en descente car vous pouvez repérer ses feuilles graphiques partout : des coussins au papier peint et même imprimées sur des vêtements.

Cette « monstre menaçante» mais seulement à cause de sa taille est une plante tropicale de la famille des Aracées. Son nom, comme on peut le deviner, vient du latin et signifie «anormal» en raison de ses feuilles ajourées et d’aspect étrange qui sont souvent percées de trous.

Liens commerciaux

Dans la nature sauvage de la jungle ou dans votre jardin exotique Monstera peut devenir énorme: une hauteur de 3 m et plus est vraiment considérable.

D’après les catalogues, la variété la plus connue est la Monstera Deliciosa ou fruit à pain mexicain, en référence à son fruit en forme d’épi de maïs qui aurait le goût d’une combinaison d’ananas, de banane et de mangue. Cependant, ce n’est pas du tout délicieux et manger le fruit n’est pas une bonne idée. Très toxique avant l’âge mûr, il peut provoquer une irritation de la bouche.

Encore une particularité de la monstera deliciosa est sa ressemblance avec le philodendron. Bien que les deux soient liés faisant partie de la même famille de plantes, un moyen facile de les distinguer est de regarder les feuilles: les philodendrons à feuilles fendues ont un feuillage perforé mais manquent de trous.

Monstera deliciosa entretien

Quels conseils et astuces pour l’entretien de la monstera deliciosa si vous êtes novices en jardinage?

Faisant partie des plantes d’intérieur qui réclament une lumière faible, la Monstera a besoin de beaucoup d’espace et réclame un endroit plus ample du logement ou du bâtiment, notamment le salon. Elle ne se sentira pas mieux dans un coin étroit ou sur un rebord de fenêtre. Vu les centimètres qu’elle gagnera, pensez à ajouter un petit treillis ou un poteau à proximité. Si vous ne pouvez pas vous occuper d’une monstera deliciosa ou si la vôtre est en train de se briser, coupez une ou deux feuilles et placez-les debout dans un vase en verre transparent.

Afin de la garder en vie, il faut trouver un équilibre entre le soleil et l’ombre. Si la plante reçoit trop de soleil, les feuilles jauniront. Si elle est laissée dans l’obscurité, la plante présentera un phototropisme négatif, suite auquel de nouvelles feuilles pousseront vers l’obscurité plutôt que vers la lumière. C’est une astuce assez intelligente: dans la jungle, l’obscurité signale la présence d’un arbre plus grand que la monstera essaie de dépasser pour s’assurer plus de lumière. Comme ce n’est pas possible dans un salon, le soleil indirect est préférable.

Comment arroser et de quelle fréquence ?

Environ une fois par semaine, vous devez arroser la plante modérément et uniformément. Attendez que le sol soit assez sec avant de répéter. Elle se sentira confortablement dans un environnementhumide. Quand le sol d’une plante Monstera est sec au toucher et que ses feuilles s’enroulent et deviennent brunes et croustillantes aux extrémités, cela signifie un manque d’eau. Au contraire, en cas de sur-arrosage, les feuilles jaunissent avec d’éventuelles tiges noirâtres.

Membre de la famille des épiphytes avec des racines aériennes (une plante qui pousse sur une autre plante dans son habitat naturel), la monstera ne tolère pas un sol détrempé.

En règle générale, une fois que les 2 à 4 pouces supérieurs du sol sont secs, votre Monstera peut profiter d’un peu d’arrosage. Si la plante est dans un grand pot, donnez-lui une quantité moyenne d’eau une fois par semaine pendant la saison de croissance qui va du printemps au début de l’automne. Diminuezles arrosages en hiver.

Comme il peut être difficile de diagnostiquer une situation de sur-arrosage ou de sous-arrosage, lorsque la plante montre des signes de stress, dressez un calendrier pour vous orienter. Si vous arrosez toutes les plantes d’intérieur une fois par semaine, en choisissant le samedi comme le jour X, vous maintiendrez leur vitalité pendant de nombreuses années. Certaines plantes aiment plus d’eau, d’autres moins. En vérifiant le taux d’humidité du sol, vous déciderez de la fréquence des arrosages. Si le sol est détrempé, n’arrosez pas cette semaine-là. Consacrez du temps tous les sept jours à observer les signes de stress ou de parasites, époussetez ou taillez si nécessaire.

Quand rempoter ?

Pour freiner la croissance excessive, évitez de rempoter trop souvent et taillez régulièrement en pinçant les nouvelles pousses.

D’après une spéculation scientifique, d’une part, les trous dans les feuilles de monstera deliciosa maximisent la surface et sa capacité à capter la lumière du soleil dans la forêt tropicale. D’autre part, les trous laissent passer les averses tropicales à travers les feuilles, limitant ainsi les dommages éventuels. Cela explique l’autre nom de Monstera: la plante de l’ouragan (Hurricane Plant).

Quel engrais utiliser ?

Quant à la fertilisation, utilisez des produits délicats. Une fois choisi, ne changez pas d’engrais, ajoutez-en à l’eau, chaque mois pendant la saison de croissance.

Autour de la tige, étalez de la mousse sur le sol ainsi que des cailloux et des coquillages. Cela donne un petit coup de pouce supplémentaire à la plante et ajoute une touche spéciale!