Quand Damart te rend sexy (oui, plus que ta mamie!)

03/01/2023 Par acomputer 393 Vues

Quand Damart te rend sexy (oui, plus que ta mamie!)

Damart, tu vois? La marque de chemisettes thermolactyl qui t’empêchent de crever de froid tout en électrisant tes cheveux? La marque de la robe de chambre de ta granny? Et bien Damart a tout compris.

Leur coup de génie du mois (en plus d'avoir sacrément relifté leur image): une robe sympa, un peu rock, avec shapewear intégré (jusqu’à la taille 52), et un body qui te slime mieux qu’un régime. C’est la ligne «Perfect fit», et ça cartonne.

Alors évidemment, il te faut passer la porte de la boutique (ou acheter en ligne, mais tu vas rater une chouette occasion de te faire remarquer). Ton prétexte: refaire le stock de chemisettes de tes gamins. Tu n’as pas de gamin? Inventes-en un.

Une fois dans l’antre, évite le regard des dames très âgées (te voir là, ça leur fait le même effet que quand tu vois belle-maman debout sur le bar du Boccaccio). A celles qui veulent te dépasser dans la file, tu peux encore susurrer «Allez-y, vous n’avez plus toute la vie devant vous», façon «Connasse» de Canal+.

Quand Damart te rend sexy (oui, plus que ta mamie!)

Tu seras rassurée par la présence de filles comme toi (et même plus jeunes et encore plus branchées), parce que ce tuyau là, il se refile à tour de bras.

Mais une fois rentrée à la maison, c’est là que tu fais un carton: tu appelles ton gars, tu enfiles ton body, et tu vois l’effet que ça fait sur son zizi. Tu te sens dans la peau d’une grande bourgeoise coquine (et on ne fera pas d’autre rime en «ine»).

Et avec ta robe, tu peux tout faire: la pimper avec un perfecto et des boots à talons, la décaler avec des accessoires chanmés. Dans la même collection, il y a aussi un chouette pantalon, et de la lingerie qui fait rougir (et pas seulement à cause de l’effet gainant).

Tu ne t’es pas ruinée (59€ la robe, 59€ le body), et tu peux passer le casting de Mad Men là, tout de suite, avec tes rondeurs sublimes!

www.damart.be

ELLE › Lifestyle › Quand Damart te rend sexy (oui, plus que ta mamie!)