Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin

Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin
02/10/2022 Par acomputer 146 Vues

Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin

Par Corentin CousinPublié le
Actu La Rochelle
Voir mon actu

Titanesque ! Le Stade Rochelais remporte un deuxième succès consécutif à domicile face à l’Étoile Angers Basket, 86-85 après prolongation, au terme d’une rencontre à couper le souffle. Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin

À lire aussi

Les maritimes se sont offert les leaders du championnat de NM1 qui n’avaient, pour le moment, perdu aucun face-à-face après 8 journées et remonte à la 9e place.

Bonne entame

La Rochelle débute fort et relègue le leader angevin à -9 points à la fin de ce premier quart. Si les rochelais ont peiné surtout au rebond offensif et sur les fautes, ils ont eu du mal à s’adapter aux attaques de l’EAG.

Toutefois, les Jaune et Noir s’appuient sur des possessions cliniques sous le panier. En pénétrant dans la raquette, les rochelais provoquent des fautes et des and one. De son côté, Angers a plus de déchets et moins d’adresse. Et pour le moment la presse tout terrain du coach Sylvain Delorme ne change rien, La Rochelle impose sa loi.

Dans le début de second quart, les maritimes conservent leur avantage, néanmoins, l’EAG grappille son retard. La presse tout terrain commence à porter ses fruits et permet aux hommes du coach angevin de rester au contact.

40-34 à la 19e. Les imprécisions des locaux handicapent les rochelais qui n’arrivent pas à tuer le match. De plus +9 à la fin des 10 premières minutes, les hommes de François Sence partent aux vestiaires avec trois petits points d’avance. 42-39.

Quand l’union fait la force

Basket. NM1. La Rochelle : Rupella enchaîne face au leader angevin

À l’image de la première période, les 10 acteurs se rendent coup pour coup dans un match dur, âpre et de très haute intensité. Malonga remet les deux 2 équipes à égalité dès la première possession angevine, 42-42.

S’en suit un mano à mano entre les deux formations qui tourne à l’avantage des coéquipiers de Cheikh Gassama, en double double (21 pts – 10 rebonds,) qui remonte à +9. 62-53 à la fin de ce 3e quart.

De part et d’autre, les défenses sont en place et c’est une vraie bataille qui s’engage. Au rebond, idem, c’est un combat des tranchées des deux côtés. À l’approche du money-time, La Rochelle mène toujours au tableau d’affichage, 71-63 alors qu’il ne reste que 5 minutes.

Mais l’adresse de l’EAB est de retour et recolle une nouvelle fois au score. 72-71 à la 38e. De surcroit, Arnaud Thinon (12 pts) sort sur sa 5e faute personnelle. Dans la pénalité collective avec également 5 fautes d’équipe, les rochelais sont dos au mur s’ils veulent remporter ce match.

Alors mal embarqué avec 4 points de retard dans la dernière minute, c’est Norville Carey (18 pts) qui sort de sa boite pour arracher dans les ultimes secondes la prolongation. 75 partout à la fin du temps réglementaire.

À couper le souffle

5 minutes supplémentaires pour les deux équipes. Malonga douche Gaston Neveur d’un trois points, puis c’est au tour de Gauthier de faire de même. Mais c’est sans compter l’adresse à 3 points du meneur rochelais Antoine Dudit (6 pts) pour rester en vie. 78-80.

Clairement, il ne faut pas être cardiaque. C’est une énorme joute qui se fait entre La Rochelle et Angers dans une salle chauffée comme jamais. Un coup à toi, un coup à moi tout cela avec jamais plus d’un point d’écart.

Au final, ce sont les rochelais qui s’importe grâce au lancer franc de Gaëtan Clerc (16 pts), mais aussi au tir d’Antoine Dudit à l’extérieur. Victoire de La Rochelle 86-85.

Le Stade Rochelais Basket s’offre le leader de NM1 et inflige par la même occasion la première défaite d’Angers de la saison. Incroyable d’abnégation et doté d’une force collective à toute épreuve, La Rochelle tient sa victoire de référence cette saison.

Réactions

François Sence – Stade Rochelais

On a joué une équipe d’Angers qui a effectué une presse tout terrain durant toute la partie avec beaucoup d’engagements. Ils ont essayé de provoquer un maximum de ballon perdu, d’ailleurs on en perd 21. Mais on fait une très belle première mi-temps, puis on subit durant 5, 6 minutes et c’est là qu’ils reviennent. Dans le 4e, ils reviennent sur des lancers francs, c’est dommage. Je pense qu’on a vécu le fait de jouer contre le leader invaincu, mais on a été la chercher avec les trips. Malgré la prolongation, on réussi a faire des stoppes et Gaëtan nous libère sur ses lancers. Ce soir la pièce est tombée du bon côté. Je suis fier des gars et du public. C’est une victoire qui faire du bien et qui valide aussi le succès sur le parquet de Vitré. Il faut vraiment souligner la force collective des garçons et leur abnégation.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu La Rochelle dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Actu La Rochelle
Voir mon actu