La production de pétrole de l’Arabie perturbée après une attaque de drones

La production de pétrole de l’Arabie perturbée après une attaque de drones
30/12/2022 Par acomputer 81 Vues

La production de pétrole de l’Arabie perturbée après une attaque de drones

Il faudra visiblement du temps pour rétablir la situation. La production de pétrole saoudienne, réduite de moitié après des attaques de drones des Houthis yéménites samedi contre deux installations stratégiques de la compagnie pétrolière Aramco, ne devrait pas revenir à la normale avant "des semaines plutôt que des jours", a déclaré dimanche à Reuters une source au fait de la situation. Reconnaissant le sérieux des attaques, qui ont notamment visé le plus grand site mondial de transformation de brut, les autorités de Ryad n'ont avancé aucun délai avant la reprise totale de la production. Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

Les Etats-Unis ont imputé les attaques à l'Iran. Elles ont été revendiquées par des alliés de Téhéran, les rebelles yéménites Houthis, contre lesquels l'Arabie saoudite et ses alliés arabes sunnites interviennent militairement depuis 2015."Téhéran est derrière une centaine d'attaques contre l'Arabie saoudite tandis que (le président Hassan) Rohani et (son ministre des Affaires étrangères Mohamad Javad) Zarif prétendent s'engager dans la diplomatie", écrit-il sur Twitter. "Au milieu de tous ces appels à une désescalade, l'Iran vient de lancer une attaque sans précédent contre l'approvisionnement énergétique de la planète."

L'Iran qualifie les accusations d'"insensées"

Selon l'agence SPA, Donald Trump, lors d'une conversation téléphonique avec le prince héritier Mohamed ben Salman, a déclaré que les Etats-Unis étaient prêts à coopérer avec l'Arabie saoudite pour "garantir sa sécurité". L'administration américaine s'est dit prête à exploiter les réserves pétrolières d'urgence des Etats-Unis si nécessaire pour compenser toute perturbation des marchés pétroliers après cet acte d'agression, a déclaré la porte-parole du secrétaire à l'Energie.

La production de pétrole de l’Arabie perturbée après une attaque de drones

L'Iran a réfuté dimanche comme "insensées"les accusations américaines tenant la République islamique pour responsable d'une attaque de drones contre des installations pétrolières saoudiennes revendiquée par des rebelles yéménites. "Des accusations et remarques aussi stériles et aveugles sont incompréhensibles et insensées", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Abbas Moussavi, laissant entendre qu'elles avaient pour but de justifier "des actions futures" contre l'Iran.

(avec AFP et Reuters)

latribune.fr

2 mn

Partager :