Topo : le tour des Annapurna (Népal)

03/03/2023 Par acomputer 414 Vues

Topo : le tour des Annapurna (Népal)

Comparez tous les départs vers cette destination avec notre moteur de recherche de voyages d'aventure Destination Trek !

Trouver mon trek

--

Itinéraire détaillé

© sajan-rajbahak-unsplash

Nous présentons donc dans ce topo la version « classique » du tour des Annapurna (hors journées d’acclimatation), tel qu’il était parcouru avant la construction des routes et pistes. À adapter donc, selon les étapes que vous réaliserez à pied ou par la route, et en fonction des variantes choisies.

Étape 1 : Besisahar - Bahundanda (7h / +550 m / -50 m)

Vallée de la Marsyangdi, premiers ponts suspendus à Bhulbule. On aperçoit les premiers sommets imposants, notamment l’Himalchuli au nord-est. Un raidillon mène à Bahundanda (1310 m), la crête des Brahmanes, premier villageà la vue imprenable.

Étape 2 : Bahundanda - Tal (8h30 / +750 m / -400 m)

Deux heures en descente jusqu’à Shyange, puis montée sur Jagat, village construit au milieu de gros blocs érodés. Poursuite dans une vallée assez étroite vers le col de Tal et le village de Tal, construit sur un ancien lac asséché.

Étape 3 : Tal - Chame (9h30 / +1100 m / -100m)

On traverse la Marsyangdi pour entrer dans une forêt de conifères vers Dharapani puis Chame. On découvre les premiers chörtenset moulins à prières : bienvenue dans le monde bouddhique.

Étape 4 : Chame - Pisang (6h / +400 m)

Le chemin s’élève au-dessus d’une forêt devenue plus dense. La vue sur le Manaslu est impressionnante, et on longe des dalles rocheuses spectaculaires avant de rejoindre Pisang, dominé par l’ancien village sur le versant nord.

Étape 5 : Pisang - Manang (8h / +700 m / -300 m)

On peut soit emprunter le sentier classique (facile mais sans grand intérêt) vers Hongde, soit faire un crochet par Ghyaru et Ngawal, variante (infiniment) plus esthétique. Les deux chemins se rejoignent à Mungji ou Bragga, monastère situé aux portes de Manang. Une journée splendide, avec un formidable panorama sur les Annapurna II,III et IV ainsi que les hauts sommets environnants. Une journée d’acclimatation à Manang est conseillée le lendemain, l’occasion de monter au Ice lake (±1000 m) ou au monastère qui surplombe le village.

Étape 6 : Manang - Letdar (5h / +700 m)

Premier passage à 4000, avec le village de Ledar (4200 m). Possibilité de dormi à Yak Kharka, en chemin, puis la Thorung Phedi le lendemain. Mais l’option Ledar puis High Camp, si votre acclimata- tion est correcte, est préférable pour passer le col.

© Yeugene - Wikimédia Commons

Étape 7 : Letdar - High Camp (4h / 600 m)

Topo : le tour des Annapurna (Népal)

La montée en altitude se poursuit en traversant la Jarsang Khola (4300 m), puis en arrivantà Thorung Phedi (4 450 m).Si l’on est en forme, on peut pousser jusqu’à Phedi High Camp (4 800 m), au prix d’une montée très raide.

Étape 8 : High Camp - Muktinath (7h / +600 m / -1600 m)

Départ à la frontale, très tôt le matin, pour la plus haute étape du tour, avec le passage du célèbre Thorung La (5416 m). Longue descente (-1600 m), pour plonger dans la vallée de la Kali Gandakhi, face au Dhaulagiri, vers le sanctuaire hindouiste de Muktinath.

Étape 9 : Muktinath - Marpha (9h30 / -1300 m)

Descente sur Kagbeni (2850 m)et Jomsom (2743 m) par une piste, puis Marpha (2670 m), village traditionnel aux toits plats etaux rues bordées d’échoppes. Possibilité de scinder l’étape en deux, et d’explorer le village de Jhong, en rive droite, ou de Lupra, en franchissant un petit col, pour découvrir deux villages typiques de la culture du Mustang.

© Jean-Marc Porte

Étape 10 : Marpha - Kalopan (5h30 / +100 m / -200 m)

On évite au mieux la piste,en longeant, rive droite ou rive gauche, la Kali Gandaki, très large et pratiquement plate jusque Kalopani. Les forêts de conifères font leur retour.

Étape 11 : Kalopani - Tatopani (7h30 / +100 m / -1400 m)

On plonge dans les gorges pour une longue étape qui peut être faite par la route pour gagner une journée. Sinon, le chemin longe la route jusqu’en bas, avec une option rive gauche à patir de Ghasa. Bon à savoir : sources thermales à Tatopani (1190 m).

Étape 12 : Tatopani - Ghorepani (9h / +1800 m / -150 m)

Le plus gros dénivelé du circuit. Une étape redoutable pour les cuisses même si, à ce niveau, elles sont prêtes à endurer une telle succession quasi-ininterrompue d’escaliers qui s’élèvent au fil des villages. Montée jusqu’à Sikha (1935 m ), puis Chitre (2420 m)et enfin Ghorepani (2750 m ).

Étape 13 : Ghorepani - Naya Pul (7h / -1800 m)

La dernière mais non la moindre ! Très longue descente ininterrompue jusqu’à Birethanti (1025 m), puis traversée de la rivière pour rejoindre Naya Pul (1075 m). Possibilité de couper la journée en deux en s’arrêtant à Tikhedhungga.

© Schutz - Wikimédia Commons

Variante : la vallée de Naar - Phu / Kang La

En boucle, l’itinéraire vers la vallée secrète de Naar - Phu est une variante plus authentique et sauvage du « classique » Tour des Annapurnas. Le départ s’effectue au niveau du check-point de Koto, peu avant Chame. Au retour, pour éviter un itinéraire en aller-retour, on «sortira» par le col élevé du Kang La pour rejoindre la vallée de la Marsyangdi à Manang.

Étape 1 : Koto - Meta (7h / +910 m / -250 m)

Nous quittons le sentier « classique » du tour des Annapurnas pour entrer dans la vallée isolée de le Phu Khola. Progression dans des gorges avec la traversée de plusieurs ponts jusqu’à l’arrivée à Meta (3 560 m, lodge).

Étape 2 : Meta - Chyako (4h / +450 m / -200 m)

Nous quittons le sentier « classique » du tour des Annapurnas pour entrer dans la vallée isolée de le Phu Khola. Progression dans des gorges avec la traversée de plusieurs ponts jusqu’à l’arrivée à Meta (3 560 m, lodge).

Étape 3 : Chyako - Phu (5h / +450 m / - 250 m)

Passé Kyang (3 900 m), on continue à prendre de la hauteur pour franchir les gorges minérales de la vallée de la Phu Khola, à travers un sentier taillé dans la roche. Impressionnante montée en zigzags serrés jusqu’à la porte d’entrée du village de Phu (4 080 m). La fin d’après-midi est consacrée à la découverte du village et des alentours.

Étape 4 : Phu - Naar Phedi (6 à 7h / +500 m / -800 m)

Nous redescendons la vallée de Phu par le même itinéraire, en sens inverse. Après Jhunum, bifurquerà droite sur un sentier sableux et descendre entre des pitons rocheux jusqu’à la passerelle qui permet de franchir la Phu Khola et passer en rive droite (3 480 m, lodge).

© Anil Bhatta - wikimédia commons

Étape 5 : Naar Phedi - Naar (4 à 5h / +700 m)

Nous montons un sentier bordéde chörtens qui offre des vues magnifiques sur le Kang Guru etle Pisang Peak. Nous continuons à travers les alpages ou paissent les yacks, jusqu’au village de Naar (4 200 m) caché derrière un repli du terrain.

Étape 6 : Naar - Kang La Phedi (3 à 4h / +500 m / -100 m)

Départ vers midi en direction du campement (4 620 m), situé au pied du col.

Étape 7 : Kang La Phedi - Kang La - Kang La Phedi Sud (6 à 7h / +650 m / -1000 m)

Départ matinal et une montée progressive jusqu’au Kang La à5 320 m. Après quelques lacets dans les éboulis, on retrouve une descente plus calme au milieu des alpages pour rejoindre le camp sud (4 380 m).

Étape 8 : Kang La Phedi Sud - Manang (7h / -800 m)

Le village de Ngawal (3 660 m) s’annonce avec le premier chörten. La descente se poursuit dans la vallée de la Marsyangdi, et marque le retour, peu avant Manang, sur l’itinéraire principal du tour des Annapurna.

© david-torres--unsplash

Partagez vos infos !

Une remarque, une info complémentaire, une précision ? N'hésitez pas à partager en commentaire vos informations à votre retour de trek pour en faire profiter toute la commmunauté ! Bon trek à tous !