Arrêté avec un revolver et des munitions : Munisawmy est un opérateur au sein du réseau Veeren

08/10/2022 Par acomputer 543 Vues

Arrêté avec un revolver et des munitions : Munisawmy est un opérateur au sein du réseau Veeren

Les informations autour des desseins du caïd emprisonné Peroomal Veeren ne sont finalement pas sans fondement.

L’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu), le Central Criminal Investigation Department (CCID), les services de renseignement ainsi que l’administration pénitentiaire redoublent de vigilance depuis l’arrestation du bouncer Vanessen Munisawmy avec un revolver, des balles, des coups-de-poing américain et d’une compteuse de billets de banque mercredi.

Aussi connu comme Sandy et Zulu, cet habitant de Camp-Levieux a été arrêté à son appartement au Bloc Bégonias de la NHDC par la Special Squad de l’Emergency Response Service (ERS) sur la base de certains renseignements. Proche de Peroomal Veeren pour lequel il aurait déjà agi comme chauffeur, ce bouncer est également connu pour sa proximité avec deux suspects dans l’affaire des 157 kilos d’héroïne saisis en mars dernier à Port-Louis.

Les données en présence des Casernes centrales indiquent que Vanessen Munisawmya était en contact avec Tony Riacca et de Keshwin Manish Seewoochurn, voisin et partenaire en affaires de l’ex-gardien de prison Oumeshlall Seewoochurn, deux membres présumés du réseau de Peroomal Veeren.

Arrêté avec un revolver et des munitions : Munisawmy est un opérateur au sein du réseau Veeren

Soupçonné d’être le transporteur attitré de l’argent du caïd, le premier s’est constitué prisonnier à l’Adsu en juin. Également Salesman chez Sunshine Auto, il a permis à dix-huit membres du réseau Veeren d’acquérir un véhicule auprès de cette société d’Eau-Coulée gérée par Shezad Ali Ellaheebacus et Zahir Ellaheebacus.

Quant à Keshwin Manish Seewoochurn, il est sous le coup d’une enquête de l’Adsu et de l’Independent Commission Against Corruption (Icac). Il est soupçonné d’être le comptable de Peroomal Veeren pour ses transactions de drogue en Afrique du Sud. Il serait aussi celui qui règle les achats alors qu’Oumeshlall Ramsurrun supervise le conditionnement de la drogue en Afrique du Sud.

Un des appartements qu’il possède à Flic-en-Flac est « loué » au beau-frère de Peroomal Veeren, Khalid Ameer, déjà arrêté par l’Icac aux côtés de sa sœur, Bibi Zafira Ameer, pour blanchiment.

La saisie d’une arme chez Vanessen Munisawmy relance les craintes sur la sécurité du commissaire des prisons Vinod Appadoo, son asssistant Lindsay Paul et le surintendant de police Hector Tuyau qui travaille pour la Commission d’enquête sur la drogue.

Il y a une semaine déjà, une enquête a été ouverte sur un habitant de L’Escalier quant aux menaces pesant sur ces trois officiers. Le suspect aurait des liens avec un gang du Sud et bénéficié d’un entraînement sur le maniement des armes dispensé dans un chassé par un Français.