Rattrapé deux ans après avoir tenté de violer une femme dans la rue à Nantes

Rattrapé deux ans après avoir tenté de violer une femme dans la rue à Nantes
27/08/2022 Par acomputer 154 Vues

Rattrapé deux ans après avoir tenté de violer une femme dans la rue à Nantes

Pas moins de 490 noms. Et autant de pistes, ténues, à vérifier.

L’enquête fut longue, fastidieuse et complexe. Mais elle a fini par désigner un suspect, deux ans après les faits.

C’était en décembre 2019. Une femme, âgée de 34 ans, avait été abordée par un inconnu alors qu’elle poussait sa porte, quartier Guist’hau, à Nantes. Il avait prononcé quelques mots, avant de la projeter contre un muret, puis de s’allonger sur elle​, rapporte un proche du dossier. L’agresseur ne s’était pas arrêté là. Mais la victime avait fini par trouver refuge chez des riverains et l’homme avait pris la fuite.

Lignée familiale

À l’époque, le sac de cette femme et un collier avaient été saisis sur les lieux. Sur le bijou, un ADN avait pu être prélevé, qui se trouvait également sur les vêtements et sur le corps de la victime. Mais il n’avait désigné aucun suspect en particulier. Une lignée familiale était apparue et 490 noms étaient sortis​, poursuit la même source. Les enquêteurs de la Sûreté départementale ne se sont pas découragés pour autant. Ils ont décidé d’appeler, les uns après les autres, chacun d’entre eux en privilégiant les personnes résidant à Nantes ou dans son agglomération. Et un homme a fini par rappeler l’hôtel de police. Son frère avait été contacté par les policiers et il s’est désigné​, explique encore le proche du dossier.

Mis en examen

Cet homme de 48 ans a été placé en garde à vue. Face aux policiers, il a reconnu les faits mais aurait assuré ne pas avoir voulu violer cette femme. Il a également expliqué avoir bu et consommé de la cocaïne le soir des faits. Ce qui est difficile, sinon impossible, à vérifier, deux ans après.

Rattrapé deux ans après avoir tenté de violer une femme dans la rue à Nantes

Avant de le présenter au juge d’instruction qui allait lui notifier sa mise en examen pour tentative de viol​, les enquêteurs ont également vérifié ses antécédents et cherché à savoir s’il avait pu faire d’autres victimes.

Son casier judiciaire était néant et aucun rapprochement n’a été effectué, à ce stade des investigations. Mais l’enquête se poursuit désormais sous l’autorité du magistrat instructeur. Le suspect a été placé sous contrôle judiciaire.

Partager cet article
Rattrapé deux ans après avoir tenté de violer une femme dans la rue à NantesOuest-France.fr