Décorations de Noë l: pourquoi y a-t-il des trous noirs dans certaines rues de Toulouse ?

Décorations de Noë l: pourquoi y a-t-il des trous noirs dans certaines rues de Toulouse ?
26/12/2022 Par acomputer 61 Vues

Décorations de Noë l: pourquoi y a-t-il des trous noirs dans certaines rues de Toulouse ?

Chacun l’aura remarqué : après un Noël 2020 assez morose, Noël 2021 revêt à Toulouse, un caractère plus écologique, plus esthétique aussi dans ces illuminations et décorations. Davantage de diversité et de nouveauté apportent à la ville un caractère festif, rehaussé de rouge et or. Très suivie par les Toulusains, la thématique de Noël peut aller jusqu’à la pétition lorsque le mécontentement se fait sentir. À l’exemple de la rue de la Concorde, où plusieurs habitants et commerçants ont signalé l’absence de guirlandes au début de la rue, entraînant une large zone d’ombre sur ce tronçon : « On ne comprend pas ce qui s’est passé cette année avec cette rue, assure l’un d’eux. Car depuis des décennies, ces décorations spécifiques aux lampadaires de la rue, reviennent à chaque Noël. Cette fois, sur les douze de la rue, quatre seulement, côté fontaine, portent des décorations. Les autres, côté boulevard en sont dépourvus et tristes. Autrement dit, de l’enseigne Décathlon au café de la Concorde, les illuminations sont absentes. Une pénombre incompréhensible à la nuit tombée et une dévalorisation du commerce ».Car évidemment chacun l’aura compris : les décorations ne sont pas seulement là pour le plaisir des yeux mais aussi pour celui des affaires : « On a l’impression d’être un peu les oubliés de la ville. Une pétition est d’ailleurs prévue », poursuit ce commerçant rue de la Concorde. On a déjà eu des problèmes avec le sapin près de la fontaine Clémence Isaure, soumis à des pannes d’allumage. Tout désormais est rentré dans l’ordre mais cela a pris du temps ».

"Le manque de décorations sur certains espaces des ramblas, déséquilibre l'ensemble"

Problème similaire à Jean Jaurès : côté métro, plus de guirlandes. Les superbes décorations des ramblas s’arrêtent net, plongeant dans une obscurité totale cette partie des allées. Là aussi, les interrogations fusent « Pourquoi ce trou noir côté Wilson qui donne l’impression que les guirlandes ont manqué d’un coup ? », relève un cafetier. C’est aussi l’incompréhension pour une riveraine : « J’ai fait la balade avec mon petit-fils et lui aussi a constaté que les illuminations manquaient. Il m’a posé la question. Cela déséquilibre l’ensemble. C’est dommage car les décorations des allées sont particulièrement réussies cette année ».

Décorations de Noë l: pourquoi y a-t-il des trous noirs dans certaines rues de Toulouse ?

"Avec une enveloppe de 700 000 €, la Ville ne peut pas décorer toute la ville"

Adjoint au maire en charge du dossier, Jean-Baptiste de Scorraille explique cette situation embarrassante : « Tout d’abord, rappelons que la Ville a fait le choix de décorer et d’illuminer l’ensemble des artères pénétrantes, le centre-ville et les cœurs de quartier. Une façon de donner à Toulouse un maximum d’illuminations et une ambiance de fête. En ce qui concerne les problèmes de zone d’ombre constatés sur certaines rues, ils sont liés à différentes raisons. À Jean-Jaurès, la cause est technique. Une partie des lampadaires côté Wilson, censés porter les décorations lumineuses, n’est pas suffisamment résistante, estime l’élu. Nos services travaillent dessus pour régler la situation et les rendre effectifs les prochains Noël.Quant à la rue de la Concorde, les commerçants doivent comprendre qu’ils sont autorisés à mettre la main à la poche pour les décorations de Noël et que la Ville, ne peut pas, avec une enveloppe de 700 000 €, tout prendre en charge. On a privilégié un tronçon : celui de la fontaine Clémence Isaure, notamment avec un sapin lumineux ».En attendant, il suffit de passer dans les nombreuses rues illuminées de la ville pour s’immerger dans la magie de Noël.

Une palette de décorations et d'animations

Comme chaque année, la ville de Toulouse s’est parée d’illuminations et de décorations festives un peu partout sur les quartiers. Une enveloppe prise à 100 % par la Ville. Sous la thématique de Noël enchanté dans toute la ville, on détaille : 16,5 km de guirlandes, 553 000 LED, 450 motifs, six sapins géants, 79 sapins cônes, 200 décors 600 heures d’allumage. Ces illuminations se poursuivent jusqu’au 31 décembre. Parallèlement, square Charles de Gaulle, petits et grands peuvent découvrir le Noël Enchanté, jusqu’au 31 décembre, avec studio du Père Noël, manège, etc. Et déambuler jusqu’au 26 décembre, place du Capitole dans les allées du Village de Noël, à la découverte des 120 chalets : 27 d’alimentation, 11 d’habillement, 10 artisanats du monde, 23 de décoration, 10 de bijoux. Jusqu’au 19 décembre, les allées Jules Guesde accueillent aussi le marché de Noël artisanal et solidaire.