« Cookie jarring » : voici pourquoi il faut fuir cette tendance amoureuse toxique

19/12/2022 Par acomputer 478 Vues

« Cookie jarring » : voici pourquoi il faut fuir cette tendance amoureuse toxique

Le "cookie jarring" est une relation déséquilibrée, au sein de laquelle un partenaire garde l’autre comme un simple plan de secours, ou un "plan B". Une tendance dans les relations, toxique pour les deux partenaires, et donc à fuir de toute urgence ! Explications.

Se réserver un cookie de secours

C'est ainsi que l'on pourrait traduire/définir en français cette tendance du "cookie jarring". On peut toujours aller se régaler sans culpabilité d’un bon petit cookie gardé bien au chaud à la maison, aucun problème avec ce mode de vie, sauf si à la place de la nourriture on parle de relations humaines exclusives. De la même façon qu’elle piocherait dans une boîte à gâteaux rangée au fond d'un placard pour se réconforter, la personne qui pratique le "cookie jarring" se tourne ainsi vers un ou une de ses partenaires, seulement en cas de besoin.

Le « cookie jarring » renvoie à "cookie jar", soit "boîte à biscuit" en français. L’expression a déjà été relayée par la presse en 2019, et est ressortie en 2021 à cause de la série de téléréalité britannique "Love Island". Cette émission de dating est en effet remplie de drames émotionnels et de personnages qui mentent à leurs partenaires sans gêne.

Lors d’une interview pour NBC News, la psychologue Catalina Lawsin expliquait que dans ce type de relation, l'un des partenaires pense avoir une relation tout à fait normale, tandis que l’autre la voit comme un simple "plan de secours", une mesure de sécurité :

Pourquoi fait-on du « cookie jarring » ?

« Cookie jarring » : voici pourquoi il faut fuir cette tendance amoureuse toxique

La personne qui pratique le cookie jarring garde un.e partenaire sous le coude par mesure de sécurité, uniquement pour ne pas rester seule. Il y a derrière cette pratique une peur de la solitude, de l’abandon. Cette personne cherche à assurer ses arrières, au cas où cette première tentative de séduction serait un échec. Il peut donc y avoir aussi un manque de confiance en soi sous jacent. En gardant une relation annexe, cette personne cherche à se rassurer. Le problème est que ce "mangeur de cookies" crée un stratagème nocif pour tout le monde.

En somme, avec leurs insécurités, ces personnes ne sont pas sincères, ni avec son/sa compagnon/compagne, ni avec elles-mêmes, le plus souvent. Ce manque de sincérité peut être aussi traduit par de la lâcheté. Ces personnes font ça dans le dos de leurs partenaires, sans prendre aucune responsabilité.

Comment reconnaître si l'on est un plan de secours ?

Il y a un problème pour les deux personnes involucrées dans ce type de relation. Mais le plus dur est forcément pour celle ou celui qui s’est attaché.e au partenaire lâche, et qui se retrouve mené.e en bateau. Cette personne s’enthousiasme dans un amour à sens unique, sans s’en rendre forcément compte. Car il y a aussi un peu de manipulation affective dans la pratique du "cookie jarring", et son principe même est difficile à déceler. Néanmoins, certains signaux peuvent alerter.

La psychothérapeute américaine Tina B. Tessina a détaillé ces signes en 2019 sur NBC News. Parmi eux, il y a le fait que le ou la partenaire ne souhaite jamais faire de projets avec vous. C’est donc toujours vous qui lui proposez, comme si vous étiez le moteur de la relation. La personne qui pratique le cookie jarring veut toujours vous voir sur un coup de tête et ne fait pas l’effort de rester en contact avec vous. Et cette personne passe son temps à fuir les conversations sur la nature ou le futur de votre relation.

Si vous sentez que l’un de ces signes correspond à la relation que vous vivez actuellement, il est nécessaire de prendre les devants. Il va falloir communiquer avec votre partenaire, et le plus tôt possible. Définir ensemble ce que vous attendez dans votre relation, et aborder la question cruciale de l'exclusivité. Bon, rien ne prouve que cette personne soit 100 % honnête avec vous lors de cette discussion, mais ça peut être la bonne occasion pour expliquer vos besoins, et peut-être gagner du temps !

Avez-vous déjà réussi à fuir une relation toxique de ce genre ? Discutons-en sur le forum de The Body Optimist !