Easy Peasy : le retour des chaussures de pré-marche

Easy Peasy : le retour des chaussures de pré-marche
19/01/2023 Par acomputer 58 Vues

Easy Peasy : le retour des chaussures de pré-marche

PARTAGER :

La jolie griffe de chaussons en cuir souple Easy Peasy annonce, pour l’automne-hiver 2021, des chaussures pré-marche et des accessoires en coton biologique pour les enfants et leur maman. Toujours attachée à son atelier de Beaupréau-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire, Easy Peasy entend élargir ses collections à toute la famille. Valentine Renaud, responsable de l’offre Toobrands enfant, et Delphine Boucher, cheffe de produit, reviennent sur l’ADN de la marque et ses sources d’inspiration.

Propos recueillis par LDR

Valentine Renaud est diplômée d’un bachelor d’école de commerce et d’un master directeur des produits de la mode. Elle a débuté en tant que chef de produit lingerie pendant sept ans. Depuis trois ans, elle s’occupe du développement des marques Easy Peasy, GBB et Little Mary en tant que responsable de l’offre Toobrands enfant au sein du groupe Spartoo. Delphine Boucher, ingénieure chimiste spécialisée dans le cuir, a intégré l’entreprise Toobrands à la sortie de ses études il y a 4 ans. Tout d’abord approvisionneuse, elle est devenue chef de produit pour le garçon chez GBB, puis Easy Peasy récemment.

Comment la marque Easy Peasy est-elle née ?

Valentine Renaud : La marque est née en 2008 de la rencontre de deux jeunes créateurs : Camille Levai et Sébastien Germes. Ils ont eu envie d’allier leur préoccupation écologique et leur amour de la chaussure pour créer cette marque de chaussons pour enfant. Son positionnement de marque écologique était vraiment pionnier dans la mode enfantine à l’époque.

D’où vient ce nom ?

Delphine Boucher : En anglais, easy peasy veut dire fastoche. Ce nom de marque s’est imposé comme une évidence tant il est ludique, rigolo et international.

Quel est le postulat de la marque ?

V. R. : Easy Peasy est une marque française de chaussons, de chaussures et d’accessoires pour enfants et leur maman. Nous cherchons à donner du sens à la création grâce à une fabrication écoconçue. En utilisant les bons produits, nous nous engageons à préserver la santé de nos enfants, celle de nos employés, mais aussi celle de la planète. Nous participons en quelque sorte à la construction des éco-family. Les parents Easy Peasy évoluent dans une démarche éthique. Avec l’arrivée du bébé, le souci de l’autre et l’avenir de la planète sont au cœur de leurs préoccupations quotidiennes. Tous nos cuirs sont tannés dans l’Hexagone avec des pigments végétaux à base de mimosa et de quebracho. Mêmes nos lacets sont made in France et fabriqués en coton biologique. Et, pour le bien-être du pied, nous utilisons essentiellement des colles à l’eau.

Comment l’équipe de style est-elle organisée ?

Easy Peasy : le retour des chaussures de pré-marche

V. R. : Les collections sont le fruit d’un travail d’équipe entre la cheffe de produit, la styliste, l’acheteur, le bureau d’études et l’atelier. La styliste étudie les tendances fortes de la saison et propose des gammes de couleurs et des imprimés.

Notre colorama, qui est exclusif, estextrêmement important pour l’identité de notre griffe. Parallèlement, la cheffede produit étudie les tendances de consommation et les besoins du marché. Unefois les idées couchées sur papier, les patronages, puis les prototypes, voientle jour dans notre atelier de Beaupréau-en-Mauges. Nous avons la chance d’êtreen contact direct avec les piqueuses et les patronniers pour ajuster lescréations. Outre la couleur, les acheteurs font un immense travail sur lesmatériaux afin qu’ils répondent à notre ambition écoresponsable.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

D. B. : Nous nous inspirons beaucoup de la nature, de l’environnement et des changements actuels. Derrière chaque motif d’imprimé, floral ou animal, il y a une histoire de bienveillance vis à-vis de la nature. On milite à notre façon pour la faune et la flore en voie de disparition… En parallèle, nous nous inspirons de l’univers de la décoration et de la maison pour que nos produits se fondent dans le paysage des familles.

Comment vos collections sont-elles segmentées ?

D. B. : L’idée, avec Easy Peasy, c’est d’accompagner les enfants dès leur plus jeune âge. La majeure partie de la collection est consacrée aux chaussons en cuir souple, notre produit signature. Nos produits sont évolutifs : au début, ils sont très souples pour que le bébé ait la sensation d’être pieds nus, puis on rajoute un petit patin pour qu’il ne glisse pas dès qu’il peut se tenir debout. À partir de la rentrée 2021, nous lançons une ligne de chaussures pré-marche, toujours ultra souples avec des semelles antidérapantes. Une ligne d’accessoires pour les enfants et la maman viendra également compléter les collections avec, entre autres, des pochettes, des bananes et des sacs à dos en coton bio.

Quels sont les grands thèmes de la collection printemps-été 2021 ?

D. B. : Nous avons planché sur des accords chromatiques tout en douceur et en poésie. Les pastel sont devenus peu à peu plus denses et les motifs sont plus minimalistes. Par ailleurs, les rayures se déclinent de multiples façons et se fondent dans un mix and match permanent. Nous avons aussi joué la carte des blancs et des couleurs pour les transformer en camaïeu fruité.

Qu’est-ce qui a changé dans la mode enfantine ces dernières années ?

D. B. : Notre secteur est, comme beaucoup d’autres, très impacté par les changements d’habitudes de consommation. Les consommateurs, de plus en plus exigeants, attendent que les griffes se comportent de façon responsable et éthique. Pour que notre marque reste pionnière en la matière, nous travaillons dur pour être à la pointe des nouveaux procédés et des matériaux les plus innovants du marché. En outre, les jeunes parents qui choisissent Easy Peasy attachent énormément d’importance à la santé de leurs bouts de chou.

Comment voyez-vous l’évolution de votre marque dans les prochaines années ?

V. R. : Nous comptons élargir nos collections à toute la famille dans le même souci écoresponsable. Nous ambitionnons également de développer notre griffe à l’international et notamment en Chine.

De quoi êtes-vous le plus fière professionnellement ?

V. R. : Je suis heureuse d’avoir la chance de développer des collections au sein d’un des rares bureaux d’études qui possède son propre atelier en France. Toutes nos collections sont le fruit d’un véritable travail d’équipe. Nous sommes vingt à travailler main dans la main…

D. B. : Je suis fière d’avoir eu l’occasion de grandir et d’évoluer au sein de cette entreprise au savoir-faire français. Pour moi, travailler sur un objet concret et complexe qu’est la chaussure représente un vrai défi au quotidien. Un doux challenge que je suis contente de relever.

TOO#42

PARTAGER :