Cheveux : 9 mauvaises habitudes qui les abîment à bannir

Cheveux : 9 mauvaises habitudes qui les abîment à bannir
11/07/2022 Par acomputer 256 Vues

Cheveux : 9 mauvaises habitudes qui les abîment à bannir

Sortir dehors les cheveux mouillés, les démêler en tirant, ne jamais faire de masque capillaire, les attacher tous les jours... sans nous en rendre compte, nous maltraitons nos cheveux au quotidien. Conséquence ? La fibre est cassante, sèche, moins brillante et en mauvaise santé. Envie de rendre toute leur beauté à vos cheveux sans dépenser des fortunes chez le.a coiffeur.euse ou en soins industriels ? Commencez par chasser ces 9 mauvaises habitudes !

1 - Laver ses cheveux trop souvent

Vous pensiez leur faire du bien en les lavant tous les jours ou tous les deux jours ? Eh bien c'est malheureusement l'inverse. En faisant cela, vous empêchez le cuir chevelu de développer la couche qui protège la peau du crâne et les longueurs. Ils sont étouffés sous les particules contenues dans les shampoings et soins.

Selon les professionnel.le.s de la coiffure, il ne faut pas les laver plus de 2 fois par semaine, maximum. Si au début ils risquent d'être un peu gras, vous verrez qu'ils vont vite s'habituer à cette nouvelle bouffée d'air frais. C'est pour leur bien !

2 - Sortir dehors avec les cheveux mouillés

Surtout en cette période de grand froid ! Sachez que les cheveux humides sont bien plus fragiles que les cheveux secs. En sortant dehors, on favorise les noeuds et la casse du cheveu. Ce dernier est effectivement plus poreux et donc, plus sensible aux agressions extérieures. Si vous restez à l'intérieur, évitez à tout prix le sèche-cheveux. En revanche si vous devez sortir rapidement après votre douche, il sera indispensable !

3 - Frotter ses cheveux avec sa serviette

En parlant de douche : voilà un autre réflexe à bannir. Vous avez l'habitude de vous frictionner les cheveux la tête en bas ? C'est très mauvais pour la fibre qui casse. Restez plutôt droit.e et pressez délicatement vos longueurs afin que la serviette absorbe l'humidité. Vos cheveux n'en seront que plus brillants une fois secs.

4 - Faire des soins capillaires irréguliers

Cheveux : 9 mauvaises habitudes qui les abîment à bannir

Tout comme la peau de notre visage, nos cheveux ont besoin d'une routine. Si vous faites un masque une fois de temps en temps, vous ne récolterez pas l'effet escompté. Premièrement : commencez par appliquer un soin après chaque shampooing.

Et fixez-vous la règle de faire poser un masque capillaire durant plusieurs heures au moins une fois par semaine. Deux fois étant parfait pour la période. Pensez aussi à vous appliquer des soins sans rinçage après chaque shampooing. Une toute petite noisette d'huile de coco ou de beurre de karité sur les longueurs par exemple.

5 - Attacher ses cheveux tous les jours

Très tentant pour éviter l'électricité statique de l'écharpe ou encore les frisettes provoquées par l'humidité hivernale. Sauf qu'en les attachant, vous modifiez la structure capillaire de vos cheveux. Ce qui a pour conséquence de briser la fibre. Veillez donc à détacher vos longueurs régulièrement.

Et si vous devez vraiment les attacher, ne serrez pas trop et optez pour des élastiques respectueux de la fibre capillaire. Surtout, faites attention en tirant lorsque vous l'enlevez.

6 - Laver ses cheveux à l'eau très chaude

Lorsqu'il fait à peine 2 degrés dehors, on a qu'une envie : rester des heures sous l'eau chaude pour se réchauffer ! Ce n'est déjà pas très bon pour notre peau, encore moins pour nos cheveux ! Vous risquez d'assécher vos cheveux et pire, de provoquer squames et irritations sur le cuir chevelu.

Sans parler du fait qu'il risque de rester des résidus de shampooing et de soins. Lorsque vous passez aux cheveux, pensez à baisser la température et à choisir de l'eau tiède, voire froide si vous y arrivez.

7 - Ne jamais nettoyer sa brosse

On pense régulièrement à enlever les cheveux qui se trouvent entortillonnés dessus, mais pas forcément à la laver. Pourtant, c'est essentiel. Notre brosse renferme des petites peaux mortes, des résidus de soins et donc forcément, des milliers de bactéries. Qui se feront un plaisir de se déverser sur notre tête et de provoquer toutes sortes de problèmes capillaires.

Traduction : on lave au savon et à l'eau chaude au moins une fois par semaine. N'hésitez pas à laisser tremper dans le savon quelques minutes avant de rincer.

8 - Refuser de couper ses pointes

Vous rêvez de vous la jouer Princesse Raiponce ? On vous comprend ! Mais si vous ne coupez pas régulièrement vos fourches, elles vont monter petit à petit dans vos longueurs. Résultat : il faudra bientôt tout couper !

Ainsi donc, rendez-vous chez votre coiffeur.euse une fois par mois ou tous les deux mois, en fonction de la vitesse de pousse de vos cheveux.

9 - Dormir sur une taie d'oreiller en coton

On entend souvent les femmes aux cheveux afros vanter les mérites de la taie d'oreiller en soie. C'est également valable pour les cheveux européens ou asiatiques ! Les frictions répétées sur une taie en coton finissent par abîmer durablement la fibre capillaire.

Les expert.e.s conseillent donc d'investir dans une taie en soie que vous emporterez partout avec vous dès que vous ne dormirez pas dans votre lit !

On vous parle aussi de cette étude qui fait le lien entre coloration capillaire et risque pour les femmes enceintes. On vous partage notre sélection de démêlants naturels pour en finir avec les noeuds ! Et enfin, on vous présente l'hibernation hair, la coloration tendance de l'hiver 2022.