Format familial - Châtelaine
01/09/2022 Par acomputer 170 Vues

Format familial - Châtelaine

iStock par Getty Images / Solidcolours

Alphonse Desjardins aurait peut-être souri sous son élégante moustache si on lui avait annoncé que son projet de caisse scolaire célébrerait ses 110 ans en 2017. Le modèle coopératif qu’il a implanté à Lévis au début du siècle dernier est encore bien vivant, ici comme en Ontario. « Notre vision a toujours été de former des citoyens responsables », affirme Pauline D’Amboise, secrétaire générale et vice-présidente Gouvernance et Développement durable au Mouvement Desjardins. Entrevue.

Les Québécois maîtrisent mal leurs finances. Pourquoi? « Une fois que les gens ont appris l’épargne, ils cessent souvent de s’informer et d’améliorer leurs connaissances. Mais dans le domaine des finances personnelles, l’offre s’est beaucoup complexifiée. Notre monde encourage la sur consommation, et le crédit facile en séduit plus d’un. Ces enjeux interpellent Desjardins parce qu’il est dans son ADN d’éduquer les gens. Ces dernières années, on a modernisé nos outils d’apprentissage pour mieux coller à la réalité des jeunes. »

Comment apprendre à son enfant les bases d’une bonne gestion financière? « D’abord, en servant de modèle. Des parents qui sont pris à la gorge et qui continuent à dépenser sans compter n’encouragent aucune discipline ni saine habitude chez leur progéniture. On peut aussi montrer l’exemple à son jeune en allant chercher de l’aide. Desjardins travaille en partenariat avec les Associations coopératives d’économie familiale (ACEF) et les Carrefours Jeunesse-Emploi afin de fournir conseils et outils aux parents dans un cadre indépendant. Nous offrons aussi du microfinancement, un fonds d’entraide et des prêts de dépannage. »

Format familial - Châtelaine

Est-il facile pour un jeune de bien gérer son argent en 2017? « Savoir bien s’occuper de ses finances est plus que jamais essentiel dans un monde où nous sommes sollicités de toutes parts. Comme parents, nous souhaitons transmettre des connaissances à nos enfants et leur donner confiance en leurs moyens. Une bonne éducation financière est primordiale afin de bien préparer l’avenir. Acquérir tôt de la discipline et de saines habitudes d’épargne, c’est se donner le pouvoir de rêver et celui d’atteindre ses objectifs. À l’opposé, la spirale de l’endettement n’apporte que stress, limitations et perte d’autonomie. »

Des outils pour (s’)éduquer

De 6 à 11 ans

De 12 à 18 ans

De 16 à 30 ans