John Varvatos : les hommes aussi aiment les chaussures

John Varvatos : les hommes aussi aiment les chaussures
01/08/2022 Par acomputer 186 Vues

John Varvatos : les hommes aussi aiment les chaussures

Par Jeremy Thiry Publié , Mis à jour

Le 2 novembre dernier, le prix du meilleur designer a été décerné à l'un des plus influents stylistes de notre ère. Les ACE Awards ont récomponsé John Varvatos, pour ses chaussures, un accessoire de plus en plus présent dans le dressing des hommes. Une grande première.

C'est la première fois qu'un créateur de mode reçoit un tel trophée. Mais cette récompense englobe un parcours. Après avoir travaillé pendant 7 ans pour Ralph Lauren, le designer d'origine grecque se révèlera vraiment chez Calvin Klein en 1990, où il est nommé à la tête des conceptions de vêtements pour homme et chargé de la supervision du lancement de la collection masculine. Pendant cette période, le créateur trentenaire devient le pionnier d'un tout nouveau genre de sous-vêtement: le boxer. Suite au succès international de la campagne publicitaire en 1992, avec l'acteur américain Mark Wahlberg, ces hybrides de caleçons et slips sont qualifiés de «l'une des plus grandes révolutions de vêtements du siècle». En 1995, Varvatos retourne chez Ralph Lauren en tant que chef du design de mode masculine pour l'ensemble de la marque.

Quatre ans plus tard, le créateur lance sa première ligne de vêtement, avec des ceintures, sacs à main, lunettes, montres, parfums et chaussures. Aujourd'hui, quinze ans plus tard, son génie perdure. Toutes les boutiques au nom du créateur distribuent ses collections, y compris à Manhattan, dans l'espace mythique qui abritait autrefois le club de musique underground CB's.

John Varvatos : les hommes aussi aiment les chaussures

Pour donner de l'intensité à ses prochaines campagnes, il fait appel à des musiciens emblématiques du rock, comme Iggy Pop, Alice Cooper, Dave Matthews, Chris Cornell, ou encore les groupes Velvet Revolver, The Roots et Green Day. Pour Varvatos «musique et mode sont intimement liés».

Un créateur récompensé

John Varvatos accumule les récompenses, en 2000 et 2001, puis en 2005 et en 2007, année de la consécration par GQ. Il est à chaque fois primé pour ses talents de créateur de menswear, recevant les éloges du Conseil des Créateurs de mode américains. Et lors de la 18e édition annuelle des ACE Awards, à New York, le dimanche 2 novembre dernier, le créateur a reçu le prix du designer de l'année. Pour John Varvatos, cette récompense symbolise un changement. «J'ai l'impression que la mode homme, surtout les accessoires, n'est jamais vraiment reconnue, donc je suis très honoré. Le grand malentendu sur les accessoires pour homme, c'est qu'ils n'intéressent à priori pas trop. Mais ces dix dernières années, les hommes se sont mis à avoir plus de chaussures dans leur placard que les femmes». La collection du créateur dispose en effet d'un large éventail de chaussures (baskets, bottes) et même d'une collaboration avec l'équipe de Converse. «Je suis très content d'avoir travaillé avec elle, car ses baskets ont été un produit très en vogue pendant des années.» L'accessoire fait partie intégrante de la signature de la marque. Pour lui, la chaussure est bien plus qu'un faire-valoir, elle traduit l'identité de l'enseigne.