Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5

Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5
07/12/2022 Par acomputer 90 Vues

Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5

« Levez la main ceux qui sont ici pour la PlayStation », demande un employé. En une seconde, il réussit à en compter plusieurs dizaines. Il n’était pas encore 6 h 30 et pourtant des clients attendaient impatiemment d’entrer dans le tout nouvel entrepôt Costco à Anjou, qui a ouvert ses portes mercredi. Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5 Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5

Publié le 27 oct. 2021
Nathaëlle MorissetteLa Presse

Avec ses 155 733 pieds carrés — une superficie 20 fois plus grande que celle de l’ancien entrepôt Costco d’Anjou situé à environ quatre kilomètres de là — sa plus grande variété de produits biologiques, sa station-service et ses articles destinés aux entreprises, le magasin, dont la construction a commencé il y a quatre mois, a été qualifié de « meilleur entrepôt qu’il ait vu » par Gino Dorico, vice-président principal et directeur général de l’est du Canada de Costco.

Mais en ce matin frisquet et venteux d’octobre, ce ne sont pas la diversité des produits ni l’espace de restauration plus grand qui ont fait courir les consommateurs. C’est plutôt la console de jeux PlayStation 5, quasi introuvable, qui a fait sortir les gens du lit.

« On ouvre, on a la console PS5, il n’y en a plus sur le marché. Les gens le savaient. La nouvelle a circulé. Les gens sont excités. Ils savent qu’on en a aujourd’hui… peut-être pour la première heure », mentionne en riant Martine Bouthillier, directrice générale du nouveau magasin d’Anjou, qui est arrivée sur place à 4 h 30 mercredi matin pour se préparer, avec 200 autres employés, à cette journée d’ouverture. Le magasin avait en stock 432 consoles et c’était le seul entrepôt Costco où les adeptes de jeux vidéo pouvaient s’en procurer. Prix affiché : 809 $

Ouverture d’un nouvel entrepôt Costco à Anjou Des clients à la recherche de la PlayStation5

« Vous êtes venus pour la PlayStation ? » a-t-on demandé à deux jeunes hommes attendant en file l’ouverture du magasin. « On n’est pas là pour la mayo certain, a répondu l’un d’eux, également employé de l’entrepôt. Je vais retourner porter (mon achat) et je reviens travailler à 9 h. »

Plus de service aux entreprises

Par ailleurs, après avoir ouvert au Québec son premier Costco pour l’entreprise en septembre 2020, à Saint-Hubert, l’enseigne semble déterminée à reproduire ce concept, dont les produits en plus gros volumes sont essentiellement destinés aux restaurants, dépanneurs et bureaux de professionnels. C’est d’ailleurs la vocation qu’aura l’ancien Costco d’Anjou l’an prochain.

D’ici là, les restaurateurs pourront toujours venir faire leurs emplettes au nouvel entrepôt puisque l’on a décidé d’offrir plusieurs produits aux entreprises, a confirmé Martine Bouthillier. « On a mélangé notre offre avec des produits volumes, ça veut dire des items que les commerçants vont peut-être vouloir venir chercher. On est allé chercher une vingtaine de produits entreprise qu’on offre ici aussi. »

Des trancheuses à viandes, des fours à micro-ondes commerciaux ou encore des condiments comme la mayonnaise vendue en gros format ne sont que quelques exemples des produits offerts dans le nouvel établissement qui compte un total de 467 employés.

« Je pense qu’il y a beaucoup d’opportunités dans le coin, soutient M. Dorico, en faisant référence au concept pour entreprises. On a beaucoup de succès à l’entrepôt à Saint-Hubert. Eux desservent beaucoup le centre-ville. On pense prendre le marché plus au nord. »

En plus de celui d’Anjou, Costco a l’intention d’ouvrir un troisième entrepôt pour entreprise dans la grande région de Toronto. « Il y a de bonnes chances que dans quelques années, on soit rendus à trois dans la grande région de Montréal », affirme Gino Dorico.

Concernant les magasins plus « classiques », M. Dorico confirme qu’il y aura « au moins 4 ou 5 nouveaux entrepôts d’ici deux à quatre ans » au Québec, notamment dans la région de Laval ainsi qu’à Pointe-Claire.

— Une version antérieure de cet article indiquait que ce nouvel établissement proposait un service qui n'est pas offert au Québec.