Agression raciste à Paris : un homme noir insulté et violemment frappé par deux personnes

27/08/2022 Par acomputer 322 Vues

Agression raciste à Paris : un homme noir insulté et violemment frappé par deux personnes

Par Simon Louvet Publié leActu ParisVoir mon actu

Un déferlement de haine raciste s’est abattu, dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 octobre 2021, sur un homme noir en plein Paris. Deux hommes ont été interpellés, ont revendiqué la violente agression par des motifs racistes. Présentés en comparution immédiate, ils ont demandé un délai pour préparer leur défense et placés sous contrôle judiciaire.

À lire aussi

Insultes et violences sur le seul homme noir de la bande

L’agression, relatée en détail par Le Parisien, a été d’une grande violence. Aux abords du Pont-Neuf, quatre amis qui profitaient de leur soirée ont été pris à partie par deux autres individus. Selon le quotidien, le duo avait été repoussé par plusieurs femmes tout au long d’une soirée très arrosée. Âgé de 26 et 31 ans, ils ont alpagué le quatuor.

Les quatre hommes pris pour cible avaient été témoins des agissements duo éméché dans un bar du 6ème arrondissement. Vers 2h30, les deux hommes ont pointé du doigt un des quatre membres du groupe, le seul noir. Multipliant les insultes négrophobes, ils lui ont asséné qu’il « ne devrait pas draguer une fille blanche ». Les coups ont vite suivi.

Interpellés, ils revendiquent le caractère raciste de l’agression

Agression raciste à Paris : un homme noir insulté et violemment frappé par deux personnes

Blessés, notamment au visage, les quatre amis ont été secourus par des policiers de la BAC, Brigade anti-criminalité, qui ont interpellé les deux agresseurs. Les deux hommes ont été identifiés par leurs victimes et placés en garde à vue. Ils ont assumé, face aux enquêteurs, la caractère raciste de leurs violences, avant de nier une fois la sobriété revenue. Toutefois, la vidéo-surveillance a confirmé la version des faits établie par les victimes.

Déférés au tribunal de Paris, ils ont été présentés en comparution immédiate vendredi 22 octobre pour violences aggravées de trois circonstances, dont les propos racistes et leur état d’ivresse. À l’audience, le duo a obtenu le renvoi de l’affaire, pour pouvoir préparer sa défense. En attendant leur jugement, ils ont été placés sous contrôle judiciaire, confirme une source judiciaire à actu Paris. La nouvelle date du procès n’est pas connue.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Paris dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Actu ParisVoir mon actu