Cette nouvelle façon de porter la chemise sera omniprésente au printemps 2021

27/12/2022 Par acomputer 268 Vues

Cette nouvelle façon de porter la chemise sera omniprésente au printemps 2021

Bien qu’elle ait fait son apparition à l’Antiquité, la « camisia » officialise sa venue dans le vestiaire masculin dès le Moyen-Âge et jusqu’au 19e siècle, en servant d’habit de nuit et de sous-vêtement, destiné à être camouflé sous le costume ou la veste ou des hommes.

Après avoir été brevetée dans les années 1950, la chemise devient le nouveau signe de distinction sociale, puisque les cols blancs se consacrent aux employés de hauts rangs, tandis que les cols bleus se réservent aux ouvriers.

Mais ce n’est qu’au tournant des années 1920-1930, que la chemise blanche s’extirpe du dressing masculin pour s’immiscer dans la penderie féminine. La raison ? Le style boyish, qui connaît un succès retentissant, et conduit les femmes à s’approprier à leur tour la chemise blanche.

De Gabrielle Chasnel, à Katharine Hepburn, en passant par Marlène Dietrich, le look à la garçonne interpelle, et conduit la chemise à devenir le symbole de l’émancipation des femmes, et de la lutte pour l’égalité des sexes.

Cette nouvelle façon de porter la chemise sera omniprésente au printemps 2021

Depuis, la chemise ne cesse de voir sa coupe redessinée par les créateurs de mode à l’instar d’Yves Saint-Laurent ou plus récemment Simon Porte Jacquemus, qui pique ce classique de délicates notes androgynes.

Comment les modeuses portent-elles la chemise en 2021 ?

Quoi qu’il en soit, la chemise ne cesse de poursuivre sa muée stylistique, en s’attirant les faveurs des modeuses émérites. Aimee Song, Jacquie Alexander, Lisa Olssonou encore le top Olivia Vinten, envisagent une nouvelle façon de twister la chemise pour le printemps-été 2021.

Leur astuce ? Déboutonner la partie basse de la chemise, pour doper le quotient sexy de cette pièce mode, et dévoiler une partie de leurs courbes avec subtilité.

Et pour pousser la tendance jusqu’au bout, certaines d’entre elles n’hésitent pas à planquer un côté de leur chemise dans leur pantalon, leur jupe ou dans leur short, tout en laissant dépasser le côté opposé. De quoi créer du mouvement, et sortir du lot avec brio.

À lire également :