Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter

Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter
02/12/2022 Par acomputer 92 Vues

Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter

Par Rédaction LillePublié le
Lille Actu
Voir mon actu

Qui n’a jamais acheté un outil, un jeux ou un quelconque objet pour ne s’en servir que trois fois et le laisser croupir au fond du garage ou dans un carton ? Disponible depuis mercredi 10 novembre 2021, l’application Nobuy vous propose d’éviter cet achat. Conçue à Roubaix dans l’incubateur d’Euratech, cette dernière a pour vocation de faciliter l’emprunt ou la location entre proches.Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter

À lire aussi

Aller plus vite qu’Amazon

Quand commander sur Amazon ou aller dans le commerce du coin, pour acheter l’objet recherché, est plus rapide que sonder ses proches pour emprunter ou louer, Nobuy dit stop. Cette application n’a pas pour vocation de réinventer le concept de prêt ou de location, mais le faciliter. « L’idée, c’est de proposer une alternative à l’achat en allant plus vite qu’Amazon », expliquent les deux compères et fondateurs de l’application, Florent Vanhove et Waël Abou Dahr.

Pour cela l’application n’a besoin que de trois choses : vos amis, les biens que vous proposez de prêter et votre position. Leur ajout permet de créer un catalogue ressource autour de votre position. Ensuite, « il suffit simplement de faire une recherche de l’objet désiré, voir qui l’a et s’il est disponible maintenant, puis de cliquer pour l’emprunter », indique Waël Abou Dahr. Non contraignante et rapide, tels sont les maîtres mots des deux créateurs.

Roubaix. L'appli Nobuy pour emprunter ce dont vous avez besoin au lieu de l'acheter

L’ensemble de l’application est basé sur ces principes, à l’image du référencement d’objets. Grâce à de nombreuses catégories (outils, jeux, vêtements, etc.) et sous-catégories (perceuse, visseuse, marteau, etc.), les biens s’ajoutent en quelques clics. Nul besoin de perdre de l’énergie à détailler et prendre en photo chacun d’entre eux.

À lire aussi

Aide-mémoire et éco-responsable

Pas de panique pour les têtes en l’air, une fonction aide-mémoire avec rappel a été intégrée. Aussi, pour un confort d’utilisation, les créateurs s’engagent à ne pas collecter les données personnelles et à ne pas afficher de pubs. « Valoriser l’alternative à l’achat tout en proposant des pubs, cela aurait été un contresens », souligne Florent Vanhove.

Actuellement réservée à l’usage entre amis, les fondateurs souhaitent aller plus loin avec Nobuy. Pour cela, ils veulent intégrer les associations et magasins qui proposent le prêt ou la location. Ainsi, c’est une offre qui augmente et une empreinte carbone qui diminue. À l’heure où l’écologie n’est plus une question, valoriser l’usage plutôt que la propriété est… louable.

L’application NoBuy est disponible sur Google Play et l’App Store.

Valentin Briard

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Lille Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Lille Actu
Voir mon actu