Les Français·es et l'hygiène : une étude montre qu'on peut mieux faire

02/09/2022 Par acomputer 457 Vues

Les Français·es et l'hygiène : une étude montre qu'on peut mieux faire

Réalisée pour Diogène France (une société de débarras et nettoyage insalubre), l'Ifop a dévoilé les résultats d'une étude* sur l'hygiène des Français·es. Alors, est-on propre ? Les clichés ont-ils encore la vie dure ? Rassurons-nous, depuis un premier sondage similaire réalisé en 1951 pour le magazine ELLE, et un deuxième trente-cinq ans plus tard, il y a du progrès. On constatera aussi que, globalement, les femmes sont plus soignées que les hommes (et les personnes âgées ou isolées).

Si 76 % des Français se lavent tous les jours, il y a quand même un certain écart entre les hommes qui procèdent à une "toilette complète quotidienne" à 71 % contre 81 % chez les femmes. S'il n'est pas forcément conseillé de prendre une douche ou un bain chaque jour (mais il est important de se laver les mains et le visage), respectivement 5 et 4 % se contentent de le faire... une fois par semaine.

C'est du propre (ou pas) !

Pour se qui est de se laver les cheveux, 29% des hommes le font tous les jours contre seulement 8 % chez les femmes. Globalement, 96 % des Français le font "au moins une fois par semaine". S'il n'y a pas de règles en la matière (trop se shampouiner peut altérer la bonne santé de son cuir chevelu), les experts capillaires conseillent de le faire que 2 à 3 fois par semaine, chose que font 28 % des hommes et 41 % des femmes.

Les Français·es et l'hygiène : une étude montre qu'on peut mieux faire

Quant au lavage des mains - la base ! - les comportements ne sont toujours pas au top... En moyenne, 71 % des Français passent par la case lavabo après être allés aux toilettes (75 % chez les femmes, 68 % chez les hommes), 67% avant de faire la cuisine, et seulement 25 % après s'être mouchés ! En ces temps hivernaux où les virus prolifèrent, ce n'est franchement pas raisonnable. Enfin, la question-qui-tue : à quelle fréquence change-t-on de sous-vêtements ? Tous les jours ? Pas vraiment... Si les femmes sont 94 % à affirmer changer de culotte "tous les jours" (ce chiffre n'était que de 17 % en 1951), ils ne sont que 73 % chez les hommes. Oups.

*Réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 31 janvier au 3 février 2020 auprès d'un échantillon de 2 005 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

--------------------

À lire aussi :

Faut-il se laver tous les jours ?

À quelle fréquence faudrait-il vraiment se laver les cheveux ?

Bactéries : les germes de la beauté